IMG_8623

Il y avait bien longtemps que nous n'avions pu faire une rando. Le temps était toujours trop incertain et la prudence est toujours de mise quand on fait de la montagne. Nous ne partons jamais quand le temps est à l'orage.

Ce dimanche le soleil et le  beau temps étaient au rendez vous.

Le projet d'aller au col de Coux, lieu où mon père dans les années 63 faisait son service et son travail de douanier.

Ce col se situe pour le côté Suisse au dessus de Champéry et pour le Français il est accessible en prenant le départ au lac des Mines-d'Or au dessus de Morzine

Carte

Cliquez sur l'image pour agrandir

Accès:

De Thonon, prendre la route de Morzine jusqu'au rond-pont à l'entrée du village.

Suivre alors la direction d'Avoriaz  par le centre de Morzine. Après le pont, une route part en direction de la vallée de La Manche et du lac des Mines d'Or.

Se garer sur le parking du lac

Source:Le p'tit crapahut (Martine Gonthier)

IMG_8551

Le lac des Mines d'Or à 8 h 30 du matin

IMG_8552

IMG_8554

Il y a bien longtemps, dès le moyen age , le col de Coux était un lieu de passage pratique pour les pèlerins désirant transiter entre Chablais-Faucigny et Valais. Entre 1468 et 1700, il existait au col de Coux, peut-être à l’emplacement de l’actuelle cabane des douanes suisses (emplacement pourtant fort tempétueux), un hospice et une chapelle tenus par des moines et par la même occasion un péage. Ces moines auraient été les premiers à découvrir quelques pépites, mais rien n’est certain. C’est au XIXe siècle que le col de Coux a connu sa mini ruée. Vers 1850, des Suisses creusent une mine à quelques encablures du col. L’histoire ne dit pas s’ils ont fait fortune. Par la suite, dans les années 1890, ce sont quatre Stéphanois qui tentent de poursuivre l’exploitation, toujours, à la recherche d'un filon. La fortune n'était toutefois pas au rendez-vous, les difficultés d’exploitation dues au manque d’eau et surtout la mort accidentelle d’un des compagnons provoqua l’abandon définitif de la mine quelques années plus tard. On peut cependant encore voir encore quelques vestiges, même si sa galerie s'est éboulée. La légende dit que des filons énormes partant de la Dent de Bonavau (dent située dans le prolongement des Dents Blanches, sur Suisse) et du vallon de Fréterolle (au-dessus des Mines d'Or) se croisent sous le col de Coux. Les plus convaincus, affirment même que ces veines d’or déboulent jusqu’au lac Léman, du côté du Bouveret. Ben, à vos pelles !

Source Internet

IMG_8558

Nous voici partis et nous décidons de prendre le parcours par la forêt. C'est plus long mais plus frais en été.

On peut aussi atteindre le col par les pâturages.

IMG_8559

IMG_8560

Nous prenons le chemin de la forêt et c'est bien agréable car il fait chaud. La montée n'est pas difficile et on peut admirer le paysage verdoyant

IMG_8563

IMG_8564

A cette époque de l'année les fleurs sont magnifiques. Voyez plutôt ci- dessous

IMG_8567

Dans nos contrées, à chaque balade, les vaches sont présentes. Celle-ci sont de petites vachettes bien sympathiques

IMG_8574

IMG_8575

Le sommet est atteint. Une vue magnifique sur les Dents du Midi

IMG_8584

Le col de Coux se situe à 1920 m d'altitude

IMG_8589

Les Dents du Midi dans toute leur splendeur d'été

IMG_8583

Une magnifique vache pose pour mon plus grand plaisir

IMG_8590

De tout côtés les montagnes et les alpages dominent.

Nous décidons de continuer notre route par les crêtes

IMG_8594

La cabane des douaniers qui est toujours la même que mon père fréquentait. Quel souvenir pour moi, je suis toute émue.

collage

Il est midi, un arrêt s'impose. Il faut penser à se restaurer. J'ai préparé de bons sandwichs que nous dégustons avec plaisir.

Quelques petites tomates cerises de notre jardin nous désaltèrent .

Un café et un muffin aux myrtilles complètent ce repas pris sur la montagne.

C'est un pur bonheur d'être ici

IMG_8598

Rando_au_col_de_coux_2

IMG_8617

Voici un passage très délicat à franchir. Il faut faire très attention où l'on met les pieds.

IMG_8624

La hauteur est impressionnante, en bas un petit bout de Suisse

IMG_8632

Nous voici arrivés sur les hauteurs d'Avoriaz. Nous sommes à 2200 m d'altitude

IMG_8646

Au fond, Avoriaz station de ski réputée. Elle a été inaugurée en 1966. (Cliquez sur l'image pour agrandir)

IMG_8661

Avoriaz a une architecture propre à elle-même.

IMG_8671

Il est temps pour nous de redescendre. Nous choisissons de dévaler les pâturages et ce n'est pas facile.

IMG_8676

Un troupeau de mouton gardé par des chèvres.

IMG_8674

Ca y est! le lac des Mines d'Or est dans notre champs de vision, encore une petite heure et nous seront de retour à la voiture.

Mes impressions:

Très jolie balade à faire en fin de printemps jusqu'à l'automne. La montée jusqu'au col de Coux ne représente aucune difficulté . Par contre la suite de la rando nécessite d'être entraîné à la marche, d'avoir de bonnes chaussures et de ne pas avoir peur du vide.

Quelques passages difficiles sont à franchir.

Temps total de la balade sans les arrêts : 6 heures

Je vous dis à bientôt pour une nouvelle balade